Actualité

Mai 68 en Iran : la révolution sexuelle déstabilise une société utopique précaire. La fin du mariage

L’émancipation des femmes est incompatible avec le mariage. Pour preuve, dès qu’elles acquièrent la liberté de travailler et d’étudier, les divorces explosent, comme on peut l’observer dans la république islamique d’Iran, pourtant régie par la charia. Révolution sexuelle à l’iranienne Publié le 13/06/2013 sur Slate.fr L’Iran connaît aujourd’hui une révolution sexuelle sans précédent. Peut-elle ébranler […]

Iran : la fin du mariage. Explosion de divorces : une maladie sociale qui menace la nation islamique

L’émancipation des femmes est incompatible avec le mariage. Pour preuve, dès qu’elles acquièrent la liberté de travailler et d’étudier, les divorces explosent, comme on peut l’observer dans la république islamique d’Iran, pourtant régie par la charia. IRAN : Les femmes n’ont (presque) plus peur de divorcer Les femmes cherchent à s’affranchir du mariage Bravant la tradition […]

Marion Le Pen enceinte : le mariage pour personne. Bâtarde prostituée devant Dieu, ou matriarche ?

Marion Le Pen n’a pas de père biologique reconnu. Conçue et née hors mariage, c’est une bâtarde illégitime aux yeux de Dieu, un enfant naturel aux yeux du droit français. En effet, c’est le mariage qui légitime la paternité (présomption), et tout écart à l’institution du mariage est une remise en cause du droit du […]

Avec 56% d’enfants nés hors mariage, la France réinvente la famille selon les Américains

Le mariage est le seul garant de la reconnaissance de paternité, et donc du droit du père. Toute sexualité hors mariage est une remise en cause de la paternité. C’est pourquoi elle est violemment interdite dans toute société fondée sur la filiation de père en fils. C’est l’origine unique de l’esclavage des femmes. La libération […]

L’utopie du couple est un tue l’amour : quelle famille alternative pour élever les enfants ?

Le couple (vie conjugale) a toujours été incompatible avec l’amour, qui dans toutes les littératures s’est toujours opposé à l’institution patriarcale du couple : le mariage. De Tristan et Iseult, à Roméo et Juliette, en passant par les Bollywood… amour et mariage n’ont jamais fait bon ménage, pour la bonne raison que ce modèle familial […]

Vincent Cespedes : un nouveau Mai 68 pour abolir le couple, symbole de la bourgeoisie patriarcale

MAI 68, LA RÉVOLUTION MATRICIENNE DEVOYEE : Le couple (vie à 2 + fidélité éternelle) n’a été inventé que pour garantir la reconnaissance de paternité et le droit des pères, piliers du patriarcat. Dans toute société patriarcale traditionnelle, le couple n’est reconnu qu’à travers le mariage, et est un devoir légal : tout écart est sévèrement puni (exemple […]

La France, championne de la tolérance de l’adultère. L’islam résiste à la chute du patriarcat

L’adultère est condamné parce qu’il remet en cause la filiation paternelle, pilier du patriarcat, d’où la nécessaire répression sexuelle hors mariage des femmes (virginité, fidélité, chasteté). L’IVG, surtout à la demande de la mère, est une remise en cause du droit du père, et est le reflet de la sexualité hors mariage, première cause de […]

Sugar Babies : si on arrêtait l’hypocrisie ? Vénalité du mariage : quelle alternative de solidarité ?

Le couple est une association économico-sexuelle qui échange sexe contre avantages matériels, dont le but originel est de garantir la reconnaissance de paternité et le droit du père à travers l’esclavage du mariage. Puisque la seule forme de solidarité familiale actuelle passe par le couple, par soucis de préserver sa sécurité, et celle de ses enfants, […]

Un mari musulman violente une obstétricienne : « Ma femme ne sera pas accouchée par un homme »

Toute mixité entre les sexes est un risque de sexualité hors mariage (fornication et adultère) qui remet en cause la reconnaissance de paternité, pilier du patriarcat. Même dans le cas où une épouse est déjà enceinte, les risques de séduction ne sont pas nuls pendant la grossesse, pouvant aboutir après l’accouchement à une relation puis […]

Le prince charmant introuvable : 31 ans et 5500€ par mois – Mâle reproducteur ou mari nourricier ?

Dans l’organisation patriarcale de la société (mariage + paternité), le couple est la cellule familiale pour élever des enfants. La future mère recherche donc un mari stable et protecteur pour garantir cette sécurité recherchée. Or ces critères ont plus à voir avec le statut social (salaire) qu’avec les canons de la beauté masculine (génétique). Mais […]

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 949 autres abonnés