Payée 45€ de l’heure pour des câlins sans sexe – Misère affective, l’utopie du couple

Jackie Samuel, l’étudiante qui se fait payer pour des câlins chastes

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 8 novembre 2012 sur Madmoizelle.com

Jacqueline Samuel se fait payer pour faire des câlins à des inconnus. Un métier particulier qui fait quelque peu débat.

https://i1.wp.com/www.grazia.fr/var/grazia/storage/images/media/images/societe/jackie-samuel/9328263-1-fre-FR/Jackie-Samuel_exact540x405_l.jpg

Profession câlins, en simple ou duo

Jackie Samuel, 29 ans, est étudiante. En parallèle de son cursus, elle exerce, comme beaucoup, un petit boulot afin d’arrondir ses fins de mois et d’apporter un certain confort à son fils. Un job lucratif puisqu’elle peut se faire jusqu’à 200€ par jour. Mais son métier, depuis quelques jours, fait grandement parler de lui. Jackie est en effet une professionnelle du câlin, qui se fait payer 45€ de l’heure pour se blottir dans les bras d’inconnu-e-s et leur apporter un peu de tendresse. Parfois, elle propose également des doubles câlins avec son associée Colleen.

Solitaires et conflits de couple, une bonne clientèle

Au Huffington Post, elle explique que sa clientèle est assez variée : elle reçoit parfois des personnes âgées qui ont perdu leur moitié, mais aussi des personnes en couple, qui vivent des relations conflictuelles, mais pas forcément, ou qui viennent parfois par simple curiosité.

Elle choque le puritanisme universitaire

Le métier de Jackie n’est pas vu d’un très bon œil par l’université où elle étudie, à tel point qu’elle menace de l’expulser. Pourtant, il n’y a rien de concrètement choquant dans l’activité qu’elle a choisi d’exercer puisque la jeune femme a une règle d’or : il est absolument interdit de toucher les parties intimes. Elle n’estime pas faire dans la prostitution ; sur son site, elle explique :

Jackie Samuel, létudiante qui se fait payer pour des câlins chastes jackie calin inc

Faire du monde un endroit plus doux

« Jacqueline a fondé The Snuggery parce qu’elle croit au pouvoir guérisseur du toucher. The Snuggery est un endroit pour faire une pause dans le tourbillon de la vie et se concentrer sur le simple plaisir réparateur du toucher. […] À The Snuggery, Jacqueline propose aux individus des sessions privés de câlins. Elle a pour but de faire du monde un endroit plus doux, un câlin après l’autre. »

Publicités