Mariage gay: Basile de Koch, mari de Frigide Barjot, demande le « mariage pour personne »

Le HuffPost avec AFP  |  Publication: 10/01/2013

Mariage Gay

« L’heure est venue de proclamer la séparation des sentiments et de l’État ! ». C’est ainsi que s’achève la lettre ouverte de Basile de Koch adressée à François Hollande et envoyée dans les rédactions jeudi 10 janvier.

Dandy à la fois anticonformiste et ultra-réac, proche de certains milieux d’extrême-droite

Frère de l’animateur Karl Zero, mari et associé de Frigide Barjot (la co-organisatrice des manifs pour tous contre le mariage gay auto-proclamée « attachée de presse de Jésus »); tour à tour écrivain, humoriste, chroniqueur, figure des nuits parisiennes, ancien « nègre » de Charles Pasqua et proche de certains milieux d’extrême-droite; Basile de Koch, alias Bruno Tellenne, est aussi « président à vie » du Groupe d’Intervention Culturelle Jalons qu’il a créé dans les années 80, connu pour ses happenings et pastiches. Dandy à la fois anticonformiste et ultra-réac, Basile de Koch a pour spécialité de dénoncer la bien-pensance de gauche pour mieux affirmer celle de droite.

Contre tous les mariages

Appelant à manifester contre « tous les mariages », il interpelle François Hollande: « Vous qui n’êtes même pas marié à votre âge, ayez le courage de vos opinions! (…) Allez jusqu’au bout de votre logique émancipatrice en abolissant pour tous cette institution contraignante et hors d’âge ! ».

« Montrez-nous la voie de l’Avenir, qui s’appelle émancipation pour tous »

« Le mariage est le contraire du sentiment amoureux, enivrant et volatil : un astreignant et interminable CDI ! », s’amuse-t-il. Reprenant à son compte la rengaine de François Hollande du débat d’entre-deux tours. Basile de Koch écrit: « Vous, président de la République normal mais avancé, montrez-nous la voie de l’Avenir, qui s’appelle émancipation pour tous ! Au nom de l’Égalité dans la Liberté, il est temps d’abolir cet esclavage mutuel qu’est le mariage. »

« Accessoirement c’est votre intérêt, en ce moment, de marquer les esprits par une grande réforme sociétale qui fasse oublier le reste », conclut Basile de Koch.

Parmi les signataires de l’appel sarcastique, le Groupe d’Intervention Culturelle JALONS bien sûr. Et quelques associations imaginaires, l’Union des Déçu-e-s du Mariage et de leurs Ami-e-s, la Confédération des Cocus de France (COCUF); et l’Association pour le Droit de ne pas se Marier dans la Dignité.

Ceux que les manifestations en faveur du « mariage pour personne » intéressent pourront rejoindre Basile de Koch au Café d’Enfer, dans le 14e arrondissement parisien, samedi 13 janvier à 14 heures. Pendant ce temps-là, son épouse, entourée de nombreux responsables politiques, manifestera contre le projet de loi sur le mariage gay.

Publicités