Mariage forcé (patriarcat islamique Afghan) : une petite fille de 12 ans meurt en couches

En s’appuyant sur la biographie de leur prophète Mohamed, les afghans pratiquent le mariage pédophile, à partir de la neuvième année de la promise. Le mariage est un contrat économico-sexuel entre deux familles. Le mariage d’amour n’ayant jamais existé durablement (seulement depuis 50 ans en Europe), le mariage traditionnel est donc arrangé ou forcé, sur des considérations financières (dot), économiques (contrats commerciaux), ou politiques (alliances).

Le 24/10/2012 sur Elle.fr

Mariage force une petite fille de 12 ans meurt en couches

La révolte des petites filles mariées de force au Yémen n’aura pas suffit à sauver Fawzia Abdallah Youssef. La fillette de 12 ans est décédée vendredi d’une hémorragie à l’hôpital saoudien de Hajja (nord de Sanaa) alors qu’elle mettait au monde son enfant. Mariée de force par sa famille, Fawzia a quitté les bancs de l’école à l’âge de 11 ans pour financer le traitement de son père malade. « Le cas de Fawzia illustre le drame de celles que nous appelons  » les fiancées de la mort », des fillettes de moins de 15 ans que l’on marie de force le plus souvent pour des raisons économiques », a déclaré le directeur de Siyaj, Ahmad al-Qourashi. Les organisations non gouvernementales se battent pour faire adopter une loi fixant l’âge du mariage légal à au moins 17 ans et imposant des amendes aux pères de famille, qui la transgressent. Adoptée par le Parlement yéménite en février dernier, la loi est toujours en suspens car elle n’a pas été promulguée par le président Ali Abdallah Saleh.
S.P.

Le 14/09/2009

Arabie Saoudite : à 8 ans, elle demande le divorce

Le 19/09/2012 sur Elle.fr

Arabie Saoudite a 8 ans elle demande le divorce

Mariée de force à un quinquagénaire, une fillette de huit ans demande le divorce en Arabie Saoudite. Sa demande a été examinée par un juge saoudien qui se laisse jusqu’au 20 décembre pour prendre sa décision. Le mari de l’enfant refuse d’invalider l’acte de mariage. Au Yémen, une fillette avait obtenu le divorce après avoir été mariée de force à un homme de vingt-huit ans. S.P

Publicités