Plainte contre Trierweiler, la courtisane du président – le mariage pour les autres, pour éviter l’ISF

Le mariage, garant de la reconnaissance de paternité, est un contrat économico-sexuel reconnu par l’État. Cette administration survit par la collecte des impôts établie sur les revenus du foyer. Hors, tout homme d’État soit-il, le président de la république est aussi astreint à la contribution nationale. Quelle moralité quand celui-ci entretient aux frais de la nation une courtisane elle-même issue de la France d’en haut ?

Lire : La prostitution mondaine, une valeur éducative du patriarcat traditionnel avant le mariage

Xavier Kemlin porte plainte contre Valérie Trierweiler, « la maîtresse du président »

Propos recueillis par Damien Lepetitgaland (par Le Progrès de Lyon le 13/03/2013)

Célibataires pour détournement de fonds

Après l’affaire des « bâtards » de l’Olympique lyonnais, Xavier Kemlin, arrière-petit-fils de Geoffroy-Guichard, s’en prend à Valérie Trierweiler. Il lui reproche de ne pas être marié à François Hollande et l’implique ainsi dans des détournements de fonds publics. Ce jeudi, l’héritier domicilié en Suisse, arrêté par la police pour un excès de vitesse n’a pas réussi à porter plainte au commissariat Barrouin de Saint-Etienne. Motivé, il va renouveler sa requête dès jeudi matin. « Je ne lâcherai, même sous la pression » indique-t-il.

Une fille de banquier qui échappe à l’ISF

Le Nouvel Obs : « Cet héritier de la famille Guichard, arrière-petit-fils du fondateur de l’enseigne Casino, est donc allé déposer plainte le jeudi 14 mars au tribunal correctionnel de Saint-Etienne contre la première Dame pour « détournement de fonds publics ».

Pour celui qui s’était déjà distingué en 2011 en menant une grève de la faim devant le siège de Carrefour, il est ici « question de morale ». Selon lui, si François Hollande et sa compagne ne se marient pas, c’est pour éviter de payer l’ISF, Valérie Trierweiler venant « d’une famille de banquiers ». Remarque pertinente de la part de celui qui est domicilié en Suisse depuis 16 ans. Et d’ajouter, non sans humour : « Le mariage pour tous, c’est bien, alors qu’il le fasse ». »

Quel lien juridique entre elle et les contribuables ?

« Je vais de ce pas porter plainte, parce que en tant que, même résident étranger et contribuable français, parce que je paye des impôts en France, je trouve absolument scandaleux que nos impôts servent à loger, nourrir, entretenir, payer le personnel et les déplacements d’une dame avec qui on n’a aucun lien juridique en tant que contribuables.

Le mariage pour les autres

Alors, c’est une question quand même de morale, parce que le président représente la France à l’étranger. il est garant d’un certain nombre de choses, notamment par rapport à l’article 13 de la constitution. Et, on parle du mariage pour tous, bon c’est bien, mais alors qu’il le fasse.

Une courtisane qui ridiculise la France

Aujourd’hui cette dame… il n’est pas marié, donc, c’est pas sa femme, il n’est pas pacsé, donc c’est pas sa compagne… Qu’est-ce que c’est ? C’est sa maîtresse. Bon et on tolère maintenant tout, et il faut savoir qu’il représente la France à l’étranger, que notamment en suisse et dans tous les pays on est la risée de tous les Chefs d’Etat et de tous les gens. Tout ça, si on creuse un peu, pour ne pas payer l’ISF.

Elle cache son nom de jeune fille

Parce que cette dame est d’une famille de banquiers ; elle a gardé le nom de Trierweiler, alors qu’elle est divorcée depuis, je crois, septembre 2010, ou novembre 2010… tout simplement pour garder le nom de son mari et qu’on ne sache pas qu’elle est d’une famille de banquiers. Et leur patrimoine cumulé ferait effectivement que le Chef de l’Etat payerait l’impôt sur la fortune.

Faites ce que je dis, pas ce que je fais

Donc je trouve ça un peu scandaleux, que cette gauche caviar qui nous donne des exemples en permanence, se permette, entre guillemets, de contourner la loi, finalement, de manière à dire : Moi président de la république, je paye pas l’ISF ; moi président de la république, je montre pas l’exemple. Donc si c’est un président normal, il doit avoir une épouse, il doit se marier, ou au moins se pacser… »

L’Express précise que : « Sa plainte n’a pas encore été jugée recevable. Il se pourrait bien qu’il n’y ait même pas le début d’une enquête préliminaire à l’encontre de Valérie Trierweiler. »

Lire : Le mariage pour personne ! Lettre ouverte à François Hollande, le premier président non-marié

Publicités