Indonésie (islam) : 5 ans de prison pour fornication, 1 an pour concubinage

Le mariage est le seul garant de la reconnaissance de paternité, pilier du patriarcat. Bâtards et filles-mères doivent être bannis de la société, car source de matriarcat.

Indonésie : projet de criminalisation des relations sexuelles hors mariage

Le 21/03/2013 sur Poste de Veille

Un état islamique se doit de punir le péché.

Peches

________________

Une réforme du code pénal proposée par le gouvernement en vue d’un débat plus tôt ce mois-ci prévoit des peines pour les personnes non mariées ayant des rapports sexuels, rapporte un média jeudi.

5 ans de prison pour fornication

«Les célibataires ayant des relations sexuelles seront passibles de cinq ans de prison », a déclaré Wahiduddin Adams, directeur général pour la législation au ministère de la Justice et des Droits humains, cité par Tempo Interaktif online. Dans le code pénal en vigueur, seul l’adultère est puni en vertu de l’article 284.

1 an de prison pour concubinage

Wahiduddin dit que le gouvernement a inclus les personnes non mariées dans le projet de réforme parce que cela reflète les normes en vigueur dans la société. «Notre société n’est pas comme sous l’ancien code pénal, qui permet ces relations sexuelles», a-t-il dit, selon Tempo Interaktif. Il a précisé que la loi serait utilisée seulement quand des personnes déposent une plainte alléguant que ces relations leur ont causé un préjudice. Wahiduddin a ajouté que le projet de réforme couvre également les couples non mariés qui cohabitent, lesquels seraient passibles d’un an de prison.

Réglementer l’ordre social

Ida Ruwaida, sociologue à l’Université d’Indonésie (…)  a déclaré que les modifications proposées ne sont pas une violation de la vie privée des individus. «L’intention du gouvernement est louable. Il s’agit de réglementer l’ordre social», a-t-elle dit.

Syarifuddin Sudding, député du Parti conscience du peuple, a déclaré que son parti n’avait pas encore discuté de la question, mais qu’il était d’accord pour que ces relations soient réglementées. «Je crois que ce serait une bonne chose si c’était règlementé», a-t-il dit.

Source :  Singles Caught Having Sex Face Jail Time Under Proposed Law in Indonesia, Jakarta Globe, 21 mars 2013. Traduction par Poste de veille

Publicités