Iran (patriarcat islamique) : enseigner la chasteté et le port du hijab dès la maternelle

Le mariage est le seul garant de la reconnaissance de paternité, pilier du patriarcat. Toute sexualité hors mariage doit être combattue par tous les moyens (ex : le voile). Bâtards et filles-mères doivent être bannis de la société, car source de matriarcat.

Iran : les bambines encouragées à porter le hijab

Source : Baby steps? Toddlers in Iran taught chastity, hijab lessons, Alarabiya, 27 février 2013. Traduction par Poste de veille

Maltraitance d’enfants.

Iran-bambines-hijab
_______________________

L’habillement islamique et la notion de chasteté seront enseignés aux bambines en Iran dans le cadre d’une initiative visant à inculquer les enseignements islamiques à la jeune génération, révèle un rapport publié mercredi.

Le gouverneur de Téhéran, Morteza Tamadon, a récemment souligné l’importance de «populariser» la chasteté et le hijab chez les Iraniennes et a recommandé qu’on vise les enfants de la maternelle «avant de cibler les institutions d’enseignement supérieur», rapporte le Guardian.

«On ne peut pas s’attendre à voir le hijab et la chasteté prévaloir dans la société sans un travail culturel approprié. Le programme de transformation sociale élaboré par le gouvernement a pour objectif de faire de l’institutionnalisation de la chasteté et du hijab une exigence naturelle de la société», a-t-il dit.

Amende et garde-à-vue pour tenue indécente

Les dirigeants islamistes ont récemment ordonné à la Police religieuse iranienne et aux Gardes révolutionnaires d’être plus sévères. Récemment, la police iranienne a renforcé l’application des lois sur la modestie. Les femmes qui portent le voile obligatoire de façon inappropriée ou des vêtements «vulgaires» reçoivent généralement un avertissement avant d’être condamnées à une amende ou détenues dans un poste de police.

Dans le cadre du programme ciblant les bambines, le bureau du bien-être social de la ville iranienne de Qom serait en train de «former 400 experts du hijab et de la chasteté qui seront envoyés dans les écoles maternelles de la ville», selon le Guardian.

Publicités