USA : une école publique fait porter la burqa aux filles et promeut l’islam

Le mariage est le seul garant de la reconnaissance de paternité, pilier du patriarcat. Toute sexualité hors mariage doit être combattue par tous les moyens (ex : le voile). Bâtards et filles-mères doivent être bannis de la société, car source de matriarcat.

Source : Texas students dress in burqas, taught to call Muslim terrorists ‘freedom fighters’, Washington Time, 25 février 2013. Traduction par Poste de veille

Endoctrinement sous couvert d’un cours de géographie. 

Usa-txburqa-550x216
_______________________

Un sénateur du Texas a lancé une enquête après qu’un enseignant d’une école secondaire aurait invité ses élèves à porter la burqa et appelé les terroristes musulmans des « combattants de la liberté ».

Le sénateur Dan Patrick du Texas [président du Comité du sénat sur l’Éducation] a dit à Fox News qu’il était très perturbé par une photo publiée sur Facebook par l’une des élèves du cours de géographie mondiale de l’école secondaire Lumberton montrant les élèves portant des vêtements musulmans. Il enquête également sur des rapports selon lesquels des élèves ont été forcés d’écrire un essai basé sur un article du Washington Post qui blâme la démocratie plutôt que les Frères musulmans pour les troubles en Égypte.

«Je crois que la limite a été franchie, a dit à Fox News la mère de la jeune fille qui a posté la photo sur Facebook. Les élèves chrétiens qui veulent prier doivent le faire en-dehors des heures de classe, mais l’islam est enseigné à nos enfants en classe».

Elle a ajouté qu’elle ne comprend pas pourquoi on enseigne la religion dans un cours de géographie : «Le programme du cours est passé du Mexique à la Russie à l’islam. Or l’islam n’est pas un pays. L’islam n’est pas un continent».

Les parents ont communiqué avec le directeur, qui a défendu le programme exigé par CSCOPE, un système controversé de curriculum électronique offrant des plans de cours en ligne aux enseignants. Selon le directeur, «ce cours vise à exposer les étudiants aux cultures, aux religions, aux coutumes et aux croyances du monde. Le cours n’enseigne pas une religion spécifique, et les élèves ont consenti à porter les vêtements musulmans ».

Selon Janice VanCleave, fondatrice de  Texas CSCOPE Review, qui surveille ce qu’on enseigne dans les écoles publiques, «c’est la réponse habituelle de toutes les écoles qui utilisent CSCOPE. Elles promeuvent certainement la religion islamique».

Publicités