Football – Nigéria : pour fêter la victoire, les prostituées s’engagent à faire jouir gratuitement 100 hommes chacune

Ce qui différencie la sexualité du matriarcat et de celle du patriarcat, c’est son prix : gratuit (liberté sexuelle), ou payant (coût du couple, contrainte de paternité, mariage, dot, prostitution…).

Sexe gratuit au Nigéria pour fêter la victoire des Green Eagles: Les prostituées ont tenu parole

Par: Lamine SAMB Le : 13 février 2013, à 12:06 sur Senego

Prostituees

Incroyable mais vrai. Les prostituées ont tenu promesse après la victoire des Green Eagles à la Can 2013.

« En 90 mn, le temps d’un match, j’ai donné gratuitement du plaisir à 11 supporteurs, l’équivalent du nombre des joueurs sur le terrain. Je prends 15 mn de mis temps et je recommence » peste Martins Ekilé, une prostituée du quartier Ikoyi. A Ijora Badia, les murs des maisons, des lieux publics, les balcons et les rues sont transformés en « lit»…

Estelia Ekechukwu, elle, jure de se « donner gratuitement à 100 hommes pour fêter cette grande victoire ». Nous allons respecter ce contrat moral et cet engagement au nom de la République et de l’équipe nationale souligne la Secrétaire Générale de l’Association Nationale des Prostituées. A Lagos, Ibadan, Onitcha, Zaria, Enugu, Abeokuta, Owerri, Bauchi, Jos Port Harcourt et d’autres grandes villes du Nigeria, le spectacle est le même jusqu’au petit matin…Certains camerounais, nigériens et tchadiens qui sont non loin des frontières nigérianes auraient effectués le voyage pour profiter de l’occasion sans frais…

Publicités