Riche et célèbre : l’homme idéal des japonaises, prostituées auto-entrepreneuses en spéculation conjugale

Le couple est une association économico-sexuelle (coût de la vie à 2, paternité…), régularisé aux yeux de l’État par le contrat de mariage. En mélangeant sexe et argent, cette relation devient vite proxénète. Les femelles sont programmées pour rechercher la sécurité, nidifier, et procréer. C’est la femme qui est en position de faiblesse de par sa maternité, et donc c’est elle qui contrôle l’offre, et l’homme la demande. Elle devient vénale, et l’homme, consommateur de sexe. Dans ce patriarcat libéralisé, la femme n’est plus prostituée contre son gré (mariage forcé), mais désormais à son compte. Est-ce que cela fonctionne ?

Top 9 de l’homme idéal pour les jeunes japonaises

C’est par le biais du site japonais, Otome Sugoren, qu’a été mis en ligne les caractéristiques de l’homme idéal pour les jeunes japonaises !

Le webmagazine a sondé un jeune public féminin pour établir les 9 caractéristiques préférées des japonaises à l’égard d’un japonais tout en analysant le pourquoi du comment.

La liste :

1. Il travaille pour une société très connue

Jeune femme dans la vingtaine : « Dès que vous tombez sur un homme comme ça lors de rendez-vous organisés, vous êtes agréablement surprise. »

Analyse : Il y a beaucoup de femmes qui aiment les hommes qui travaillent dans de célèbres entreprises. Cela se justifie par le sentiment de stabilité qui se dégage de la situation professionnelle de l’homme. Surtout si elles sont à l’âge où elles veulent se marier.

2. Il conduit une voiture de luxe

Jeune femme dans la vingtaine : « Si je pouvais seulement tomber sur un tel homme. »

Analyse : Il semble que beaucoup de femmes ont des attentes élevées pour faire une ballade en voiture lors de rendez-vous.

3. Il a participé au Koshien Stadium (championnat inter-lycées le plus célèbre de base-ball au Japon)

Jeune femme dans la vingtaine : « C’est un lieu culte. Je respecte énormément ceux qui ont joué là-bas. »

Analyse : L’image que véhicule le Koshien Stadium fait des hommes qui y ont participé de véritables héros.

4. Il est docteur ou avocat ou même une qualification intellectuelle aussi impressionnante

Jeune femme dans la vingtaine : « Cela représente l’élite. Si je pouvais épouser quelqu’un comme ça … »

Analyse : Beaucoup de femmes sont immédiatement séduite lorsqu’elle pense à l’image sociale/l’avenir que véhicule de telles professions.

5. Il possède sa propre maison dans un des meilleurs quartiers de la ville

Jeune femme dans la vingtaine : «  Cela donne vraiment un sentiment de stabilité ! Si c’est dans un bon endroit, mes rêves de vivre une vie aisée se rapproche… »

Analyse : Il semble que l’idée de vivre dans une propriété située dans un quartier très riche séduisent immédiatement un large public féminin pour sauter le pas (avec un homme).

6. Il a un master en langue étrangère ou maîtrise plusieurs langues

Jeune femme dans la vingtaine : « Ce serait tellement amusant de partir en vacances avec un homme comme ça ! »

Analyse : Maîtriser des langues étrangères semblent véritablement séduire de plus en plus de femmes. Associé à l’aventure.

7. Il est diplômé d’une grande université

Jeune femme dans la vingtaine : « C’est un cliché mais j’aime sortir avec un homme qui est diplômé de l’université de Tokyo. »

Analyse : Sortir avec un homme qui a des perspectives professionnelles intéressantes convainc les femmes. Avenir assuré.

8. Il est un mannequin connu, une célébrité, ou un artiste…

Jeune femme dans la vingtaine : « Si un homme de cette classe sociale m’aime, je me sentirais également supérieur ! »

Analyse : C’est un fait, beaucoup de femmes tombent immédiatement amoureuses d’hommes célèbres.

9. Il a plus de 92 150€ sur son compte en banque (10 million yen est le chiffre magique dans la pensée japonaise)

Jeune femme dans la vingtaine : « Ce n’est pas bien de se baser sur l’argent mais après tout ! »

Analyse : Le pouvoir de l’argent est absolu. Un pouvoir qui peut séduire n’importe quel coeur de femme.

Cependant, il est très mal vu de parler d’argent donc il est préférable de le sous-entendre en parlant d’acheter une maison, ouvrir un commerce, etc…

source : sugoren

Misère sexuelle au Japon (prostitution, dénatalité)

Utopie du mariage d’amour, et vénalité

Advertisements