En instance de divorce, un convoyeur de fonds se suicide dans son fourgon

« Le mariage d’amour est une utopie moderne qui n’a que quelques décennies. Le mariage d’amour est la cause de la disparition du mariage (75% de divorces à Paris — ndlr)… Le mariage est un petit business, on ne se marie qu’entre soi, entre personnes de même catégorie sociale » – Éric Zemmour.

Paris : un convoyeur de fonds se donne la mort dans son fourgon

Publié le 16.08.2013, 17h21 | sur Le Parisien

ILLUSTRATION. Le convoyeur s'est enfermé dans le fourgon avant de se suicider.

ILLUSTRATION. Le convoyeur s’est enfermé dans le fourgon avant de se suicider. | LP / VERIER

Un convoyeur de fonds s’est suicidé dans son fourgon blindé ce vendredi, en fin de matinée. Le drame a eu lieu dans le 13e arrondissement de Paris, à l’angle de la rue de la Providence et de la rue de Tolbiac, selon le site d’information participatif Citizenside qui révèle l’information. La victime était en instance de séparation.

L’employé de la société Loomis, âgé de 44 ans, s’est tiré une balle en pleine poitrine vers 11 h 40, alors qu’il était en tournée. Il a attendu que ses deux collègues quittent le véhicule entre les rues de Tolbiac et de la Providence – où se trouvent deux banques. Seul et enfermé dans le fourgon, comme le veut la procédure, il a ensuite commis son acte désespéré à l’aide de son arme de service. Les pompiers arrivés sur place ont dû briser la vitre pour sortir le convoyeur de l’habitacle. Il est mort une demi heure après sa prise en charge par les secours

Advertisements