Helsinki : l’association nordique de sexologie contre la circoncision des enfants

« Le véritable but, c’est la douleur corporelle à infliger à ce membre …. Car, si, dès la naissance on fait saigner ce membre en lui ôtant sa couverture, il sera indubitablement affaibli. » – Moïse ben Maïmon – Guide des Égarés – Volume III Chapitre 39

Origine de la circoncision, de l’excision et des sacrifices d’enfants : culte du sang et changement de filiation

L’association nordique de sexologie contre la circoncision des enfants

L’association nordique de sexologie contre la circoncision des enfants

12 octobre 2013 sur Droit au Corps Mouvement contre la circoncision infantile

L’Association Nordique de Sexologie Clinique (Nordic Association for Clinical Sexology – NACS) a publié avant-hier un communiqué de presse intitulé « Déclaration sur la circoncision non thérapeutique des garçons. »

Cette déclaration s’oppose à la circoncision des jeunes garçons au motif qu’il s’agit d’une atteinte de leur droit à l’intégrité physique et rappelle que le prépuce est une partie normale et fonctionnelle du pénis.

Nordic Association for Clinical SexologyVoici le communiqué de presse, disponible en version originale à cette adresse (PDF) :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Helsinki, le 10 Octobre, 2013

La déclaration suivante sur la circoncision non thérapeutique des garçons a été convenue par les présidents des six organisations nationales membres de l’Association Nordique de Sexologie Clinique (NACS) dans le cadre de sa réunion annuelle à Aalborg, au Danemark, du 3 au 6 octobre 2013 :

Association Nordique de Sexologie Clinique :

DÉCLARATION SUR LA CIRCONCISION NON THÉRAPEUTIQUE DES GARÇONS

Le prépuce est une partie naturelle et intégrante de l’appareil génital masculin. Le prépuce possède un certain nombre d’importantes fonctions protectrices et sexuelles. Il protège le gland du pénis contre les trauma et contribue au fonctionnement naturel du pénis pendant l’activité sexuelle. Les anciens comptes rendus historiques et les preuves scientifiques récentes ne laissent guère de doute sur le fait que, pendant l’activité sexuelle, le prépuce est une structure fonctionnelle et érogène très sensible, capable de procurer du plaisir à son propriétaire et ses partenaires potentiels.

En tant que sexologues cliniciens, nous sommes préoccupés par les aspects des droits humains liées à la pratique de la circoncision non thérapeutique de jeunes garçons. Couper le prépuce du pénis d’un garçon aux organes génitaux normaux et sains le prive de son droit de grandir et de prendre sa propre décision éclairée.

S’il n’y a pas de solides raisons médicales pour opérer un garçon avant qu’il ait atteint un âge et un niveau de maturité auquel il est capable de fournir un consentement éclairé, alors la décision de modifier l’aspect, la sensibilité et la fonctionnalité du pénis devrait être laissée à son propriétaire, respectant ainsi ses droits fondamentaux à la protection et à l’intégrité corporelle.

Le droit de chaque personne à l’intégrité physique va de pair avec son autonomie sexuelle. En signant cette déclaration, nous soutenons la résolution du 30 Septembre 2013 émise par les médiateurs nordiques des enfants ainsi que la résolution du 1er Octobre 2013 émise par l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, dans laquelle les gouvernements sont invités à prendre la mesures nécessaires pour protéger l’intégrité physique des enfants à l’égard de la chirurgie génitale non thérapeutique.

Helsinki, le 10 Octobre, 2013

Maaret Kallio
Présidente de l’Association Nordique de Sexologie Clinique

Au nom de toutes les six organisations membres :

  • L’Association Finlandaise pour la Sexologie (Contact: Maaret Kallio; Maaret.Kallio (at) vaestoliitto.fi )
  • La Société Norvégienne de Sexologie Clinique (Contact: Elsa Almås; elsa.almas (at) uia.no )
  • L’Association Danoise pour la Sexologie Clinique (Contact: Inger Bugge; psykolog(at) ingerbugge.dk )
  • L’Association Suédoise de Sexologie (Contact: Suzann Larsdotter; suzann(at) svensksexologi.se )
  • L’Association Islandaise Sexologie (Contact: Sigga Dögg Arnardóttir; sigga(at) siggadogg.is )
  • La Société Académique Estonienne de Sexologie (Contact: Paul Korrovits; paul.korrovits (at) kliinikum.ee )

Source : Attorneys for the Rights of the Child

Traduction française : Droit au CorpsDroit au Corps

Publicités