Après le mariage gay, le premier divorce gay ! Utopie du couple et fin du mariage

Le mariage d’amour est une utopie moderne responsable des 75% de divorces sur Paris et 60% en moyenne nationale, chiffres en hausse constante. Le mariage traditionnel, viable, a toujours été arrangé ou forcé.

Le premier divorce gay sera prononcé en novembre

Le HuffPost  |  Publication: 29/10/2013 10h57 CET  |  Mis à jour: 29/10/2013 10h57 CET

premier divorce gay

Les deux femmes, mariées en 2011 aux États-Unis, devraient voir leur divorce prononcé en novembre | Getty

MARIAGE GAY – Après le mariage, le divorce. Selon France TV Info, un premier divorce entre un couple de personnes du même sexe s’apprête à être prononcé par le Tribunal de grande instance de Paris en novembre.

Si le ministère de la justice n’a pas souhaité communiquer sur cette information, d’après les associations LGBT, il semblerait bien que ce soit une première. Les futurs divorcés sont de futures divorcées, puisqu’il s’agit de deux femmes qui se sont mariées en 2011… aux États-Unis.

« Un acte sécurisant »

Si elles n’ont pas attendu la loi Taubira pour célébrer leur union, grâce au « Mariage pour tous », elles pourront néanmoins divorcer en bonne et due forme, et se préserver de certaines complications.

Contacté par France TV Info, leur avocat Rémy Rubaudo explique qu’en restant mariées, « même si l’acte a été conclu à l’étranger, elles seraient restées solidaires, notamment en cas de dettes. »

Pour l’avocat, « le divorce est donc un acte sécurisant ». Les deux femmes pourront évidemment se remarier si elles le souhaitent.

Publicités