21 décembre, solstice et journée mondiale de l’orgasme contre la violence et la haine

Wilhelm Reich (1897 – 1957) est un psychiatre, psychanalyste et critique de la société autrichienne. D’abord élève, puis opposant à Sigmund Freud, il est connu pour ses contributions à la sexologie et à la thérapie psychanalytique et son engagement en faveur de l’émancipation de la satisfaction sexuelle (la « fonction de l’orgasme »). Wilhelm Reich montre que la frustration sexuelle des masses populaires est le terreau du fanatisme mystique et belliqueux, ainsi que des pulsions de consommation. Ses parents sont juifs assimilés, et l’élèvent en dehors de toute tradition religieuse.

Wilhelm Reich, la psychanalyse sexuelle du fanatisme – L’orgasme contre l’instinct de mort

Le 21 décembre, c’est aussi la journée mondiale de l’orgasme

Publié le 21/12/2012 sur La Dépêche

Un couple en plein ébat.
Le 21 décembre 2012 est pour beaucoup synonyme d’apocalypse. C’est aussi le début de l’hiver, ou de l’été, selon où l’on se trouve sur la Terre. Mais c’est aussi, depuis 2006, la journée mondiale de l’orgasme !

A l’origine de cette journée, l’association GlobalOrgasm, qui milite pour la paix dans le monde. La date du 21 décembre n’a pas été choisie par hasard. En effet, ce soir nous serons en plein solstice, et c’est justement durant ces périodes de changement (nouvelle lune, solstice et équinoxe) qu’il serait tout particulièrement bénéfique de profiter des plaisirs orgasmiques.

Selon l’association, l’orgasme sexuel diffuse une énergie positive, qui permettrait de lutter contre la violence et les sentiments de haine. L’objectif de GlobalOrgasm est d’inviter chacun à participer à l’évènement, seul ou avec un partenaire, afin de répandre la paix dans le monde. « Faites l’amour, pas la guerre », voilà un message que l’on n’avait pas entendu depuis longtemps !

A bon entendeur…

Advertisements