Islam et féminisme même combat ! On retire une peinture de femme nue au parlement de Suède

L’un réprime plutôt la sexualité des femmes, l’autre plutôt celle des hommes. Point commun : la répression hétérosexuelle ! Le néo-féminisme schizophrène anti-matriarcat, ou le gauchisme repentant collabo du patriarcat. 

Suède : une toile représentant une femme aux seins nus retirée de la salle à manger du Parlement

Cachez ces seins que nul ne saurait voir…

6a01156fb0b420970c01a3fad01f9e970b-pi (644×429)

Ne pas offenser les féministes et les musulmans

(Commentator) La «Juno» aux seins nus du peintre baroque GE Schröder, accrochée dans la salle à manger du Parlement depuis 1983, a été enlevée afin de ne pas offenser les féministes et les visiteurs musulmans, rapportait jeudi le journal suédois The Local.

«Il faut penser aux invités étrangers, en particulier ceux des pays musulmans», a expliqué une source du Parlement.

La vice-présidente du Parlement, Susanne Eberstein, une éminente social-démocrate, a ajouté: «Je pense que c’est surtout une question de féminisme. Ça devient lassant de voir une femme aux seins nus quand je dîne avec des invités étrangers. Je crois que c’est difficile de dîner avec des hommes qui nous regardent, nous les femmes».

Un humoriste britannique a suggéré aux parlementaires suédois d’imiter le célèbre comique anglais Mr. Bean (qui s’est déjà fait passer pour un critique d’art dans un film) et de demander à un artiste de peindre un soutien-gorge sur la célèbre poitrine pour préserver la modestie et éviter d’offenser.

En Suède, la décision a été fustigée et vue comme une dérive du politiquement correct. On ignore pour le moment si le Parlement suédois cessera désormais d’emmener des femmes et des invités de pays musulmans dans des musées.

Source : Swedish parliament removes Baroque artist’s bare breasted painting for offending feminists and Muslims, The Commentator, 19 décembre 2013. Traduction par Poste de veille

Publicités