Trierweiler VS Gayet : qui a sa place légitime à l’Elysée ? Valérie demande des comptes au président normal

Qu’est ce qui justifie légalement la place de Valérie Trierweiler à l’Elysée ? Le concubinage ? De simples relations sexuelles ? Dans ce cas, pourquoi serait-elle plus légitime que Julie Gayet sa jeune remplaçante ? Seul le mariage légitime juridiquement la place de la première dame de France à l’Elysée. A quand la polygamie légalisée de Mr Hollande ?

Valérie Trierweiler souhaite que sa position soit clarifiée

Trui Engels mardi 14 janvier 2014 à 10h09 sur Le Vif

La première dame de France voudrait que sa position personnelle et professionnelle soit clarifiée le plus rapidement possible et demande à François Hollande de faire une déclaration publique.

L’humiliation publique

Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, a été hospitalisée suite aux révélations de la liaison supposée entre le président et l’actrice Julie Gayet. Même si la rumeur circulait depuis longtemps, Trierweiler avait choisi de l’ignorer jusqu’à ce que le magazine Closer consacre sept pages aux escapades du président.

Un choc long à encaisser

C’est Hollande lui-même qui, la veille de la parution de l’article, a annoncé la nouvelle à Valérie Trierweiler. En principe, l’ancienne journaliste aurait dû quitter l’hôpital ce lundi. Cependant, les médecins ont jugé qu’elle avait besoin de davantage de repos pour encaisser le choc subi.

La clandestine de l’Elysée

D’après Frédéric Gerschel du quotidien le Parisien, qui a eu un entretien téléphonique avec Trierweiler dimanche, celle-ci souhaite que Hollande fasse une déclaration officielle le plus rapidement possible.  » Elle a conscience qu’elle ne peut pas continuer à avoir un cabinet, à utiliser les moyens de l’État, qu’il y a un effort de transparence à faire » a déclaré Gerschel à Radio RTL. Étant donné que François Hollande et Valérie Trierweiler ne sont pas mariés, sa position semi-officielle de « première dame » dépend totalement de son statut comme partenaire de Hollande.

Quel statut juridique pour la rupture d’une simple liaison ?

Les médias et l’opposition soulignent la nécessité de clarifier la position de Trierweiler. Ce mardi, Hollande, qui préférerait étouffer l’affaire, tiendra une conférence de presse sur sa politique économique. Reste à voir s’il évoquera une éventuelle rupture avec Trierwieler qui serait prête à lui pardonner.

VALÉRIE TRIERWEILER PRIÉE DE CHANGER DE TROTTOIR

Source : CLOSER le 15/01/2014

Il y a quelques jours, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase… En décembre dernier, alors qu’elle sort de l’Espace Cardin avenue Gabriel tout près de l’Elysée où elle vient de participer à une vente de charité, elle se fait rabrouer par les services de sécurité de l’Elysée. Car si beaucoup l’ignorent, « le trottoir de droite est interdit aux passants ordinaires. Seules y ont accès les personnalités autorisées »,précise le Nouveau Détective. Valérie Trierweiler se fait alors barrer le passage au son de « C’est interdit madame, vous devez prendre l’autre trottoir« . Cachée derrière ses lunettes noires, Valérie Trierweiler était méconnaissable. Interloquée, elle ôte ses lunettes. Embarrassé, le policier se « met au garde à vous », Une affaire qui aurait pu passer inaperçue, mais dans ce contexte de confusion l’affaire fait grand bruit. Car à l’Elysée, c’est un « secret de pollichinelle » que le président a une nouvelle première dame dans son cœur…

Advertisements