Couple : les femmes veulent des riches, et les hommes des belles – protection contre ADN

Le couple est une association économico-sexuelle. La communauté de vie engendre des intérêts matériels, dans le cadre de relations sexuelles, ce qui n’est pas sans rappeler une forme de prostitution. Les femmes recherchent la sécurité, parce qu’instinctivement, elles veulent protéger leurs futurs enfants. Et comme dans l’idéologie du couple, cette sécurité est apportée par le géniteur des enfants (patriarcat), celui-ci devra la garantir par une situation financière adéquate. Pourquoi ne pas imaginer un modèle familial non fondé sur le couple, et donc la présence du père ? Un modèle familial sans père ni mari, mais pas sans hommes…

COUPLE : LES FEMMES PRÉFÈRENT LES AMBITIEUX ET LES HOMMES LES JOLIES FILLES

C’EST DU MOINS CE QU’AFFIRME UNE ÉTUDE CANADIENNE, QUI S’EST PENCHÉE SUR LES CRITÈRES MIS EN AVANT PAR CHAQUE SEXE DANS LE CHOIX D’UN PARTENAIRE.

Couple : les femmes préfèrent les ambitieux et les hommes les jolies filles

Physique contre ambitions

La principale qualité qu’un homme recherche chez sa partenaire ? Un physique avantageux. Quant aux femmes, c’est à l’ambition de leurs prétendants qu’elles seraient le plus attentives. Un peu caricatural tout ça, non ? C’est pourtant ce que vient de démontrer une étude conduite à Concordia, une université québécoise de Montréal, et publiée dans la revue Evolution and Human Behavior.

Beauté contre situation financière

Comme l’explique Metro UK, qui relaie les résultats de cette enquête, « les femmes sont plus attirées par les hommes ayant une situation financière stable et de l’ambition, alors que les hommes vont plutôt choisir des femmes en fonction de la beauté de leur visage et de leur corps ». Pour arriver à cette conclusion, les professeurs de marketing Gad Saad et Tripat Gill ont interrogé plusieurs centaines de jeunes femmes et jeunes hommes. Ils leur ont présenté différents énoncés correspondant à la description d’un individu de sexe opposé, et basés sur six critères différents : la gentillesse, la beauté du visage, la beauté du corps, l’intelligence, les moyens financiers et l’ambition. Les cobayes devaient alors dire s’ils choisiraient ou non cet individu pour partenaire.

La théorie de l’investissement parental

Résultats ? « Quand il s’agit de choisir un partenaire, les femmes sont particulièrement sensibles à un phénomène appelé ‘la théorie de l’investissement parental' », explique Gad Saad. « Choisir un homme qui ne pourrait pas assumer une famille ou serait un mauvais père auraient de graves conséquences pour une femme et ses enfants. » Quand aux hommes, c’est en fonction des traits du visage et des formes qu’ils sont plus enclins à choisir leur partenaire. Egalité des sexes, enfin, concernant la gentillesse et la bonté : hommes et femmes y accordent la même importance, même si, dans les deux cas, ces critères sont moins essentiels que ceux précédemment cités.

Publicités