Citations de personnalités historiques sur le malheur du mariage et l’utopie du couple

  1. « La violence qu’on se fait pour demeurer fidèle à ce qu’on aime ne vaut guère mieux qu’une infidélité.  » de François de La Rochefoucauld
  2. « La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu’ils sont d’elle, le père le présume. » – Euripide
  3. « Le mari qui veut un mariage heureux doit apprendre a garder sa bouche fermée, et son carnet de chèque ouvert. » – Groucho Marx
  4. « Mariage : moment où un homme cesse de porter un toast à une femme et où elle commence à lui porter sur les nerfs. » Helen Rowland
  5. « Le mariage est la cause principale de divorce. » – Oscar Wilde
  6. « On devrait toujours être amoureux. C’est la raison pour laquelle on ne devrait jamais se marier. » – Oscar Wilde
  7. « Le mariage est aussi nocif que les cigarettes, et tellement plus cher. » – Oscar Wilde
  8. « Pour un artiste, il est aussi fatal d’épouser son modèle que pour un gourmet d’épouser sa cuisinière : le premier est privé des séances de pose et le second de dîner. » – de Oscar Wilde
  9.  » S’aimer soi-même, c’est l’assurance d’une longue histoire d’amour « de Oscar Wilde
  10. « Les célibataires devraient être lourdement imposés. Il n’est pas juste que certains hommes soient plus heureux que les autres. » – Oscar Wilde
  11. « Le féminisme, c’est ne pas compter sur le Prince Charmant. » – Jules Renard
  12. « On dit que le mariage est le tombeau de l’amour, Que jamais dans le ménage, on ne coule d’heureux jours. » – Charles Palisot de Montenoy
  13. « Le célibataire est celui qui prend le mariage très au sérieux. » – Michel Déon
  14. « Que redoute-t-on quand un homme fixe sa vie avant d’avoir « mené la vie de garçon » ? On craint que la solidité du mariage ne résiste pas au déchaînement subit de l’instinct viril. Juste crainte, mais qui n’est pas moins fondée pour la femme. » – Léon Blum
  15. « Le mariage est le tombeau de la femme, le principe de toute servitude féminine. » Charles Fourier
  16. « Le mariage est un sacrement en vertu duquel nous ne communiquons que des chagrins. » – Honoré de Balzac
  17. « Faire la cour avant le mariage est un charmant prologue pour une pièce bien ennuyeuse. » – William Congreve
  18. « Le mariage révèle le masochiste qui sommeille en vous. » – Régis Hauser
  19. « Un bon mariage serait celui d’une femme aveugle avec un mari sourd. » – Montaigne
  20. « L’amour le plus parfait n’est pas le mariage. » – Pierre Corneille
  21. « Dieu a inventé le concubinage. Satan le mariage. » – Francis Picabia
  22. « Le mariage est la mort morale de toute indépendance. » – Fiodor Dostoïevski
  23. « Le concubinage, lui aussi, a été corrompu – par le mariage. » – Friedrich Nietzsche
  24. « Que Dieu protège l’homme qui refuse de se marier tant qu’il n’a pas trouvé la femme parfaite… et que Dieu l’aide bien davantage encore quand il l’aura trouvée. » – Benjamin Disraeli
  25. « Il y a des femmes dont l’infidélité est le seul lien qui les attache à leur mari » – Sacha Guitry
  26. « Le mariage est la seule aventure ouverte aux lâches. » – Voltaire

  1. « Traite des nègres : l’esclavage. Traite des blanches : le mariage. » – Victor Hugo
  2. « La liberté d’aimer n’est pas moins sacrée que la liberté de penser. Ce qu’on appelle aujourd’hui l’adultère est identique à ce qu’on appelait autrefois l’hérésie. » – Tas de pierres (1901), Victor Hugo
  3. « Dans notre société telle qu’elle est faite, avec cette vente qu’on appelle la dot et ce tyran qu’on appelle l’époux, l’adultère n’est autre chose qu’une protestation de la première et de la plus sainte des libertés, la liberté d’aimer, contre l’esclavage de la femme et le despotisme du mariage. » – Victor Hugo – Choses vues. Souvenirs, journaux, cahiers (1830-1885)
  4. « Le mariage est une faute que tout homme est susceptible de commettre. » – Georges Jessel
  5. « Le mariage fait les êtres vieux et routiniers avant l’âge. » – Ray Bradbury
  6. « Le mariage, c’est l’état, c’est le trône de la femme. » – Jacques Audiberti
  7. « En somme la mort, c’est un peu comme un mariage. » – Louis-Ferdinand Céline
  8. « L’amour seul est désintéressé, tandis que le mariage ne l’est jamais. » – Francis Picabia
  9. « Un des charmes du mariage est de causer des déceptions aux deux. » – Stanley Kubrick
  10.  » Une vie après la mort… c’est aussi improbable qu’une vie sexuelle après le mariage. » – de Jonathan Lynn
  11.  »Le mariage est comme une volière ; on voit les oiseaux à l’extérieur qui voudraient bien entrer et ceux à l’intérieur qui voudraient bien sortir » – Montaigne
  12. « On ne saurait imaginer un mode d’amour plus essentiellement générateur des discordes. Et c’est pourquoi l’adultère est le compagnon de route éternel, universel du mariage: ils sont impensables l’un sans l’autre. » – Pascal Bruckner
  13. « Mariage: Cause de l’adultère et prologue du divorce. » – Léo Campion
  14. « Le mariage est une prison dont les portes sont toujours ouvertes sur l’adultère. » – Petits aphorismes sur le mariage (1892), Louis Dumur
  15. « Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère. Et moi, je vous dis: Quiconque regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle, dans son cœur. » – Matthieu, V. 27-28
  16. « L’adultère est en votre cœur non seulement quand vous regardez avec un désir sexuel excessif une autre femme que la vôtre, mais aussi si vous regardez de la même façon votre propre femme. » – Jean-Paul II (1980)
  17.  » C’est par le mariage que la femme devient libre; avec lui, l’homme perd sa liberté «  – Kant, Caractéristique anthropologique, p 152.
  18. « Mariage, Église, Armée et Banque sont les quatre cavaliers de l’Apocalypse. Quant à la télévision, c’est l’Antéchrist. » – « L’ombre du Vent » de Carlos Ruiz Zafon, dans l’Espagne franquiste des années 50.
  19.  » Pour vous dire en un mot toutes mes hardiesses, elles tiendraient à réclamer le divorce dans le mariage. J’ai beau chercher le remède aux injustices sanglantes qui troublent l’union des deux sexes, je n’y vois d’autre issue que la liberté de rompre et de réformer l’union conjugale… J’aimerais mieux passer le reste de ma vie dans un cachot que de me remarier. » – George Sand à l’abbé Lamennais – Février 1837
  20. « Si on pouvait vivre sans femme, citoyens de Rome, chacun vivrait sans une pareille gêne. Mais comme la nature a prévu qu’on ne peut pas vivre bien avec elles ni non plus sans elles, il est préférable de juger en fonction d’une durable préservation de notre espèce plutôt que pour un plaisir passager. » – Quintus Caecilius Metellus Macedonicus, général, consul et censeur, en 131 av. J.-C.

  1. « En amour, on est toujours deux, un qui s’emmerde, et un qui est malheureux » – Pierre Desproges à propos du mariage
  2. « La bigamie consiste à avoir une femme en trop. La monogamie aussi d’ailleurs. » – Henri Louis Mencken
  3. « Le monothéisme est plus répandu que la monogamie parce qu’il est plus facile de se contenter d’un seul dieu que d’une seule femme. » – R. Gervaso
  4. « Pour les hommes, monogamie rime avec monotonie. » – Nadine de Rothschild
  5. « Les hommes seraient un peu plus intéressés par la monogamie si elle sonnait moins comme “monotonie”. » – de Rita Rudner
  6. « Dans nos pays monogames, se marier c’est diviser ses droits de moitié et doubler ses devoirs. » – de Arthur Schopenhauer
  7. « Épouse : mot tombé en désuétude. A remplacer impérativement par “travailleuse maritale non rémunérée”, “survivante de l’incarcération domestique” ou même “prostituée légalisée”. » – de André Santini
  8. « Qui épouse la femme épouse les dettes. » de Antoine Loisel
  9. « Si vous épousez une laide, vous serez peiné ; si vous épousez une belle, vous serez berné. » – de Bion de Boristhène
  10. « Il y a deux sortes de femmes, c’est une folie d’épouser les unes, c’est un crime d’épouser les autres. » – de Le Clown Carlton
  11. « A vingt ans, une femme ne veut épouser que l’homme avec lequel elle pense être heureuse ; à trente ans, elle pense être heureuse avec n’importe quel homme qui voudrait l’épouser. » – de Carmen Sylva
  12. « Une excellente maîtresse, c’est une épouse manquée… Mais une bonne épouse n’est qu’une maîtresse ratée ! » de Henri Jeanson
  13. « Il y a devant l’amour trois sortes de femmes : celles qu’on épouse, celles qu’on aime et celles que l’on paie. Ça peut très bien être la même : on commence par la payer, on se met à l’aimer, puis on finit par l’épouser. » de Sacha Guitry
  14. « Le drame réel et insoutenable est que la femme épouse l’homme en espérant qu’il va changer, et il ne change pas, alors que l’homme épouse la femme en espérant qu’elle ne changera pas, et elle change. » de Jean Dion
  15. « Le détecteur de mensonge existe… je l’ai épousé ! » de Anonyme
  16. « Je t’aime trop pour t’épouser. » de Marc-Antoine Girard de Saint-Amant
  17. « Pourquoi épouser une femme pour sa dot ? Les chemises de nuit n’ont pas de poches. » de Marcel Pagnol
  18. « Quand on a vingt ans de plus qu’une femme, c’est elle qui vous épouse. » de Sacha Guitry
  19. « Voici l’été : épousez une femme ombrageuse ! » de Jules Jouy
  20. « Epousez une femme qui a de beaux yeux : il vous en restera quelque chose. »  Anonyme
  21. « Si on pouvait voir les femmes vingt ans après, on ne les épouserait pas vingt ans avant. » de Georges Feydeau
  22. « L’homme épouse une dot et la femme une profession. » de Claude Tillier
  23. « On ne peut pas épouser les laiderons uniquement pour avoir la paix. » de Sacha Guitry
  24. « Une épouse adultère ne se sent jamais coupable que des tromperies que son mari connaît. » de Frédéric Dard
  25. « Qui on épouse n’a pas d’importance. Le lendemain matin on trouvera toujours quelqu’un d’autre. » de Samuel Rogers
  26. « Bien qu’une beauté mérite qu’on l’adore, Pour en perdre le goût, on n’a qu’à l’épouser. » de Pierre Corneille
  27. « Les belles traductions, comme les belles épouses, ne sont pas toujours les plus fidèles. » de Esaias Tegner
  28. « Dans le monde, on épouse une femme, on vit avec une autre, et l’on n’aime que soi. » de Charles Lemesle
  29. « Ce n’est pas parce qu’on est amoureux d’une fossette que l’on doit épouser la femme toute entière ! » Anonyme
  30. « J’ai fini par m’apercevoir que je n’étais plus seul à partager la fidélité de mon épouse. » de Eugène Labiche
  31. « En discutant sur l’oreiller, l’épouse obtient neuf fois sur dix ce qu’elle désire. » Proverbe chinois
  32. « J’ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférence les femmes adultères. » de Alphonse Allais
  33. « Le mariage est une cérémonie où un anneau est passé au doigt de l’épouse et un autre au nez de l’époux. » de Herbert Spencer
  34. « Que reste-t-il d’un homme infidèle ? Son nom, sa situation, sa fortune, trois choses dont bien des femmes savent se contenter. » de Sacha Guitry
  35. « Ceux qui sont infidèles connaissent les plaisirs de l’amour ; ceux qui sont fidèles en connaissent les tragédies. » de Oscar Wilde
  36. « La femme infidèle a des remords ; la femme fidèle a des regrets. » Proverbe japonais
  37. « En matière d’amour sexuel, l’appétit vient en changeant. » Anonyme
  38. « Je suis infidèle avec les femmes, mais j’ai toujours été fidèle à moi-même. » de Jack Nicholson
  39. « 80% des hommes mariés sont infidèles aux États-Unis. Les autres sont infidèles à l’étranger. » de Jackie Mason
  40. « La France c’est ma mère. On peut changer d’épouse mais on ne peut pas changer de mère. » de Frédéric Dard
  41. « Le statut professionnel d’un homme semble être le meilleur indicateur de la beauté de la femme qu’il épousera. » de David Buss
  42. « Quiconque quitte sa femme, et en prend une autre, commet un adultère ; et quiconque épouse celle que son mari a quittée, commet un adultère. » La Bible
  43. « Je connaissais une jeune femme très vertueuse. Elle a eu le malheur d’épouser un cocu : depuis, elle couche avec tout le monde. » de Sacha Guitry
  44. « On n’épouse pas toujours les femmes qu’on prendrait pour maîtresses. C’est même un peu la raison pour laquelle le mariage et la galipette sont deux choses bien différentes. » de Jean-Michel Wyl
  45. « Quelle joie y a-t-il pour l’époux quand il vit avec son épouse comme avec son esclave et non comme une femme libre. » de Saint Jean Chrysostome
  46. « Un optimiste est un homme qui épouse sa secrétaire en s’imaginant qu’il pourra continuer à lui faire des réflexions sur sa mauvaise orthographe. » de Tristan Bernard
  47. « Quand un vieil homme épouse une jeune femme, il doit s’attendre à tout ; mais quand une vieille femme prend un jeune mari, elle ne doit s’attendre à rien. » Anonyme
  48. « L’amour d’une épouse ressemble au devoir. Le devoir à la contrainte. La contrainte tue le désir. » de Jean Giraudoux
  49. « Si je n’épouse pas mon amant, ça fait deux malheureux ; si je quitte mon mari, ça n’en fait qu’un. Ai-je le droit d’hésiter ? » Anonyme
  50. « Aucune femme ne fait un mariage d’intérêt ; elles ont toute l’habileté, avant d’épouser un millionnaire, de s’éprendre de lui. » de Cesare Pavese
  51. « Derrière toute réussite, il y a une épouse ravie et une belle-mère étonnée. » de Brooks Hays
  52. « Une vieille épouse, un vieux chien et de l’argent liquide – voilà trois amis fidèles. » de Benjamin Franklin
  53. « Pourquoi, après avoir tout fait pendant dix ans pour que son mari perde ses vieilles habitudes, une femme se plaint-elle qu’il ne soit plus l’homme qu’elle a épousé ? » de Barbara Streisand
  54. « Épouser une femme qu’on aime et qui vous aime, c’est parier avec elle à qui cessera le premier d’aimer. » de Alfred Capus
  55. « Les épouses sont les maîtresses des jeunes gens, les compagnes de l’âge moyen et les gardes-malades des vieillards. » de Francis Bacon
  56. « Il n’y a d’amis, d’épouses, de pères et de frères que dans la patrie. L’exilé partout est seul. » de Félicité de Lamennais
  57. « Si l’on savait, avant, qui l’on épouse, tout le monde serait célibataire ! » de Henri Jeanson
  58. « A Honolulu, il y a tout ce qu’il faut : du sable pour les enfants, du soleil pour les épouses, des requins pour les belles-mères. » de Ken Dodd
  59. « Les biographes ne connaissent pas la vie sexuelle de leur propre épouse, mais ils croient connaître celle de Stendhal ou de Faulkner. » de Milan Kundera
  60. « Qui veut succéder au chef ou avoir une certaine influence sur lui, doit épouser une de ses filles. » de Massa Makan Diabaté
  61. « Le suicide, c’est épouser la solitude et vivre avec elle… in… fi… ni… ment ! » de Thérèse B. Bayol
  62. « Un homme qui “régularise” en épousant sa maîtresse convertit ses “actions de jouissance” en “obligations”. » Anonyme
  63. « Oh, quelle belle leçon que de toujours regarder la belle-mère avant d’épouser la fille… » de Robert Hollier
  64. « J’ai connu une femme qui voulait divorcer pour ne pas rester l’épouse d’un mari trompé. » de Georges Courteline
  65. « Une femme donne à son mari deux jours de bonheur : celui où il l’épouse et celui où il l’enterre. » Anonyme
  66. « Je me console d’être une femme en songeant que, de la sorte, je n’en épouserai jamais une. » de Lady Mary Montagu
  67. « Il y aurait moins de veuves si les hommes épousaient des femmes de leur âge. » de Philippe Bouvard
  68. « Heureuse la femme qui épouse un homme qui n’a point de mère ! » Proverbe anglais
  69. « C’est pas mal un beau mariage. C’est presque aussi bien qu’un bel enterrement… » – Jean Renoir
  70.  » L’amour est enfant de bohème. Il n’a jamais, jamais, connu de loi «  –  premier acte de l’opéra de 1875 Carmen de Georges Bizet.
  71. « Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin », chante Brassens en 1970.
  72. « Je suis pour le mariage homosexuel. Je ne vois pas pourquoi on devrait épargner quelqu’un parce qu’il est homo! » – Michel Galabru
  73. « Le mariage c’est la mort de l’espoir.  » – Woody Allen
  74. « Si une femme a l’esprit normalement développé et bien élevé, son désir sexuel est faible. S’il n’en était pas ainsi, le monde entier deviendrait un bordel ; mariage et famille seraient impossibles. » – Joseph G. Richardson, Health & Longevity, début du XX° siècle
  75. « (…) celui qui peut coucher avec une femme et qui ne le fait pas, commet un grand péché. Quand une femme t’appelle pour partager sa couche, mon garçon, et que tu n’y vas pas, ton âme est perdue! Cette femme-là elle soupirera au jour du grand jugement de Dieu, et ce soupir, qui que tu sois, et malgré toutes les belles actions que tu auras faites, te précipitera en Enfer! » – Zorba, Kazantzaki
  76. « Je ne veux pas me marier. Signer un contrat devant la République pour reproduire fidèlement le couple et la famille, ces institutions qui ont toujours servi à la reproduction de l’ordre existant, est une idée qui me répugne. La norme est trop étroite. Je ne me laisserai pas dicter quel comportement je dois avoir. Je ne suivrai pas docilement le troupeau de ceux qui emménagent dans une vie de crédits, biens rangés entre le boulot et le foyer. Mes désirs ne sont pas solubles dans la platitude de vos relations. Je ne suis pas à la recherche d’une vie de bohème dans un ghetto pour gay. Je ne veux pas de vos rapports truqués où l’on se considère comme des marchandises. Je m’en branle de la reconnaissance de l’Etat. Je n’en ai que foutre de vos lois, de vos arrangements démagogiques, de vos coming-out de célébrités, de votre bienséance et de votre bonne pensée. Je ne me plierai pas à vos injonctions qui me poussent à m’intégrer toujours plus à cette société. L’hypocrisie de vos réformes n’est guère moins nauséabonde que les serments des réacs de tous bords et culs-bénits de toutes religions. Et faisant les louanges de la démocratie occidentale et de ses valeurs, vous ne faites que les rejoindre dans un remake du « travail-famille-patrie ». » – Claude Guillon
  77. « L’homme est en permanence conditionné par les autres. Tant qu’il se croit heureux, il ne remet pas en cause ces conditionnements. Il trouve normal qu’enfant on le force a manger des aliments qu’il déteste, c’est sa famille. Il trouve normal que son chef l’humilie, c’est son travail. Il trouve normal que sa femme lui manque de respect, c’est son épouse (ou vice-versa). Il trouve normal que le gouvernement lui réduise progressivement son pouvoir d’achat, c’est celui pour lequel il a voté. Non seulement il ne s’aperçoit pas qu’on l’étouffe, mais encore il revendique son travail, sa famille, son système politique, et la plupart de ses prisons comme une forme d’expression de sa personnalité. Beaucoup réclament leur statut d’esclave et sont prêts a se battre bec et ongles pour qu’on ne leur enlève pas leurs chaînes. Pour les réveiller il faut des CREQ  » crise de remise en question ». Les CREQ peuvent prendre plusieurs formes : accidents, maladies, rupture familiale ou professionnelle. Elles terrifient le sujet sur le coup, mais au moins elles déconditionnent quelques instants. Après une CREQ, très vite l’homme part a la recherche d’une autre prison pour remplacer celle qui vient de se briser. Le divorcé veut immédiatement se remarier. Le licencié accepte de reprendre un travail plus pénible… Mais entre l’instant où survient la CREQ et l’instant où le sujet se restabilise dans une autre prison, surviennent quelques moments de lucidité durant lesquels il entrevoit ce que peut être la vraie liberté. Cela lui fait d’ailleurs très peur. » – Bernard Werber, Encyclopédie du savoir relatif et absolu