Matriarcat Tchétchène (Caucase) : les descendantes des Amazones islamisées

« C’est la femme qui fait de l’homme un homme ». La légende raconte que les femmes tchétchènes sont les descendantes des Amazones, ces redoutables guerrières de l’Antiquité. Face aux chars russes, les Amazones n’ont pas failli à leur réputation. Ces femmes ne sont pas disposées à renoncer à la liberté. Elles se préparent à vivre leur condition de femmes musulmanes, tchétchènes, caucasiennes comme bon leur semble, comme des femmes libres. Le territoire de la Tchétchénie actuelle fut peuplé dans l’Antiquité par les Scythes puis par les Sarmates (Amazones) ayant envahi le Caucase vers le IIIe siècle av. J.‑C. sans pour autant exterminer ou assimiler les populations locales.

Tourné entre 1995 et 2000 – soit dans une période couvrant les deux guerres les plus récentes en Tchétchénie – ce documentaire retrace l’histoire d’un peuple inscrit dans une légende : celle des Amazones et de leur combat pour la liberté. A travers la vie et la parole de femmes, il esquisse le portrait d’une société égalitaire, atypique, nourrie d’un islam festif et peu orthodoxe – les Tchétchènes sont tous soufis à la naissance – qui s’adapte à la guerre, cyclique, inéluctable, sans se militariser ou se désagréger.

Matriarcat Circassien (Caucase) : les guerrières amazones des mégalithes face aux empires patriciens