Matriarcat Marshallais : une société équilibrée de l’océan Pacifique

Dans la haute fonction et la médiation sociale

La société marshallaise est une société équilibrée de type matrilinéaire, dans laquelle l’homme jouit cependant d’une grande autorité. Les femmes sont toujours plus nombreuses à occuper des postes de responsabilité, notamment dans le Gouvernement, l’administration, la magistrature et les services sociaux. Les femmes jouent également un rôle important en cas de conflit entre les familles car elles proposent leurs bons offices. Il y a donc partage des tâches entre les femmes et les hommes mais on ne peut parler de discrimination fondée sur le sexe.

Des clans matrilinéaires collectivistes

Structure sociale et régime foncier. Traditionnellement les Marshallais vivent en groupes familiaux élargis matrilinéaires regroupant trois générations au moins. En 1988, chaque ménage comptait en moyenne 8,8 individus. Chaque individu appartient aussi à la bwij – ou lignée – de sa mère et a le droit d’utiliser des terres et autres biens de la lignée. Ces groupes linéaires sont propriétaires de la plupart des terres, qui ne peuvent appartenir qu’à des citoyens des Îles Marshall.