Star wars & les Chevaliers de la table ronde, ou le salut par la fratrie

Une guerre de religion, de filiation et d’héritage

La rivalité entre Morgane et Guenièvre des légendes de la Table Ronde semble symboliser le conflit opposant les 2 traditions. La « fée » Morgane est la demi-sœur d’Arthur par leur mère. Elle est prêtresse des anciens cultes païens. Selon l’ancienne tradition, ce sont ses enfants qui devraient hériter du trône d’Arthur. Guenièvre est l’épouse d’Arthur. Ses enfants hériteront donc du trône de son mari, conformément à la nouvelle tradition. Il est remarquable que Morgane est tantôt diabolisée, tantôt héroïsée (et vice-versa pour Guenièvre) selon que la version ai été écrite par des chrétiens ou des païens. Remarquons aussi que Merlin et les chevaliers de la table ronde sont tous des enfants sans père, mais qui ont forcément appris les armes par des hommes (élevés par l’oncle maternel ?). A cette époque, toute femme procréant hors mariage était condamnée à mort…

Dans la version païenne matriarcale de Marion Zimmer Bradley, Les Dames du Lac et Les Brumes d’Avalon, dans sa série Le Cycle d’Avalon, le salut de la Grande Bretagne passe par le couple utérin d’Arthur et Morgane.

Un remake futuriste

De l’aveu même de son réalisateur Georges Lucas, l’épopée de  »Star War » est la transposition en Science-Fiction des légendes de la Table Ronde :

Luc = Arthur , sabre lumière = Excalibur (épée de foudre) , Leïa = Morgane + Guenièvre , Yan Solo = Lancelot , Obiwan + Yoda = Merlin , Dark Vader (dark father : le père sombre) = Pendragon (masque de dragon) , Jedis (moines templiers) = Chevaliers de la Table Ronde…

Une fiction matriarcale ?

Georges Lucas semble y avoir ajouté un sens occulte matriarcal :

L’Empire s’écroule quand Luc (= Arthur) tue son père Dark Vader (= Pendragon), et retrouve sa sœur Leia Organa (= Morgane + Guenièvre), héritière de la Force (Morgane) & du trône (Guenièvre).

  • Meurtre du père par le fils (fin du patriarcat) = retour de l’Ancienne Loi (matriarcat) = rééquilibrage de la Force (équilibre entre l’Homme et la Femme).
  • La coupe du Saint Graal (Leïa, réceptacle, principe féminin) = pouvoir spirituel (la Force de Morgane) + pouvoir politique (le trône de Guenièvre) = transmission matrilinéaire.

L’épée Excalibur du roi Luc-Arthur est un symbole phallique du principe masculin. L’unité du Graal et de l’Épée est accomplie ici non pas à travers l’amour charnel, mais à travers l’amour fraternel, donc matrilinéaire. Princesse Leïla a les deux qualités: celle de sœur du roi, et celle de reine à ses côtés. Dans les royautés matriarcales, le roi « épouse » sa sœur. Il élève ses neveux, sans en être le géniteur. Exemple : les égyptiensLe trône se transmet de mère en fille (Amidala à Leïa) et non de père en fils (Luc à Dark Vader).

Des erreurs de scénario ?

La Force aurait due aussi se transmettre par les femmes. Dans le film, la force est véhiculée par les médichloriens (alias les mitochondries), que possède en très grande quantité le petit Anakin (futur Dark Vader). Dans la réalité, les mitochondries sont les centrales énergétiques de nos cellules, donc la base de la vie, et ne sont transmises que par la mère. ==> Voir les travaux de Wilhelm Reich sur l’orgone.

Publicités